Description

Et si le bleu du ciel disparaissait

Et, si le ciel bleu disparaissait …

J’y ai cru dis !

J’y ai cru en découvrant les photos !

J’y ai cru… et je suis partie dans le bush australien, là où tout a cramé fin 2019.

J’y ai cru, et j’ai repensé à « la dernière valse de Matilda », un bouquin génial qui se passe là bas, avec le même ciel, le même feu, la même trouille que les flammes ne s’arrêtent plus !

J’y ai cru et je me suis dis que si le ciel virait au jaune sur les photos d’ici et d’ailleurs, le bleu et le jaune feraient peut être un truc un peu verdâtre qui nous ferait réfléchir au « bla bla bla  » de Greta, aux marsupiaux grillés et à AC/ DC.

Projection au festival « Photographie mon Amour », musicophotographie le 30/04/2022